Tchip Coiffure : Une cliente refuse de payer, la gendarmerie intervient

Le conflit vient de se passer dans un salon de coiffure Tchip à Vannes. Une cliente refuse de payer. La raison : les prix seraient mal affichés. Face à ce refus, la coiffeuse explique que si elle ne règle pas, elle sera contrainte d’alerter la police. La cliente persiste. Et les gendarmes interviennent.

La fin de l’histoire : après de longues négociations, la cliente décide finalement de payer mais pas la totalité de la prestation. Le salon décide de porter plainte.

Et vous, confrontée à une telle situation, comment auriez-vous réagi ?

Tchip Coiffure